Header Image

La cause exacte de crampes musculaires sont inconnus. Néanmoins, vous pouvez éviter et traiter les crampes.

Contractures musculaires & crampes

Les contractures musculaires ou les crampes font partie des effets secondaires de toute activité sportive. Fondamentalement, il ne s’agit pas à proprement parler d’une blessure due au sport, puisqu’aucune lésion musculaire, tendineuse ou ligamentaire ne peut être mise en évidence. Néanmoins, les contractures musculaires et les crampes provoquent des douleurs et peuvent fortement influencer la performance musculaire. Comme les contractures et les crampes sont la plupart du temps minimisées, on ne sait pas grand-chose des causes effectives des ces problèmes.

Causes des contractures musculaires

On pense qu’un déséquilibre entre la performance musculaire et l’apport sanguin nécessaire pourrait conduire à cette situation douloureuse. En fait. Il semble que l’accumulation de « toxines » dans le tissu conjonctif de soutien, dans lequel circulent les nerfs à destination des muscles, provoque une activité excessive des fibres nerveuses ce qui, en fin de compte, résulterait en une contracture des unités musculaires locales.

Symptômes des contractures musculaires

Les muscles sont par endroits durs et douloureux et on palpe parfois des nodules. Malgré la douleur, une activité musculaire est toutefois possible. Contrairement aux crampes, qui apparaissent habituellement quelques heures après une activité sportive, les contractures musculaires apparaissent déjà pendant l’effort.

Traitement des contractures musculaires

Contrairement aux lésions sportives aiguës, pour lesquelles le schéma R.I.C.E. doit être appliqué, le traitement des contractures musculaires fait plutôt appel à des bains chauds et des massages. Un traitement médicamenteux n’est généralement pas nécessaire. Toutefois, en présence d’une inflammation locale du tissu conjonctif, les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) en application locale peuvent aider à relâcher la tension musculaire. En cas crampes fréquentes, en plus de la circulation sanguine périphérique, il faut aussi vérifier l’alimentation, car un déficit en nutriments essentiels comme le calcium et le magnésium pourrait aussi favoriser la survenue de crampes.