Header Image

Sport et arthrose

Sport et arthrose

De manière générale, on considère actuellement que l’activité physique est une option thérapeutique valable et utile pour soulager les douleurs. L’activité sportive peut être considérée comme un traitement et doit être soigneusement dosée. Les mêmes règles s’appliquent pour les patients arthrosiques et les individus jeunes. Toutefois, les patients dont l’arthrose est liée à l’âge devraient prendre des précautions et éviter de prendre des risques pour leur santé.

Les personnes n’ayant jamais pratiqué d’activité sportive devraient en principe toujours consulter un médecin pour effectuer un bilan de santé et recevoir des conseils individualisés. Les médecins généralistes sont à même d’évaluer le risque et proposer des conseils individuels.

En général, en plus de la course, de la marche, du vélo ou de la natation, les exercices de coordination ainsi que le renforcement spécifique de certains muscles voisins des articulations douloureuses sont recommandés. Le réentrainement spécifique de certains muscles affaiblis et voisins des articulations aide également à réduire les douleurs.

La durée et l’intensité de l’exercice doivent être adaptées à l’âge des patients. Les périodes d’entraînement trop longues (3-4 heures et plus), ainsi que les exercices d’intensité extrême, avec une fréquence cardiaque proche de la fréquence cardiaque maximale théorique (la fréquence cardiaque maximale se calcule en soustrayant l’âge du patient à 220) doivent être évités à tout prix.

Le sport pour perdre du poids chez les personnes souffrant d’arthrose ?

Comme la nourriture n’est plus aujourd’hui un moyen de survie mais qu’elle fait aussi partiellement partie de notre qualité de vie, on souhaite souvent ne pas renoncer à nos habitudes alimentaires.Malheureusement, le concept voulant que l’augmentation de la dépense de calories permette de manger tout ce dont on a envie, ne fonctionne pas. Le calcul de la consommation de calories montre à quel point, même en cas d’activité sportive intense comme le jogging, celle-ci est faible. En une demi-heure de jogging on ne brûle pas plus de 250 à 300 kcal.Par conséquent, la seule voie vers le succès lorsqu’on veut perdre du poids est une modification majeure des habitudes alimentaires et un contrôle strict de l’apport calorique.Mais, pour les patients souffrant d’arthrose, une activité sportive modérée est une mesure hautement efficace pour réduire les douleurs, en particulier au niveau des genoux.