Header Image

L'activité physique régulière favorise la santé, renforce les muscles et protège contre les maladies. Apprenez comment vous pouvez promouvoir votre santé.

Sport et santé

La question de savoir dans quelle mesure une activité sportive est compatible avec le maintien d’une bonne santé a longtemps été un sujet de discussion brûlant. Les champions de la sédentarité absolue, quant il s'agit de justifier leur inactivité, citent le célèbre homme d'état Winston Churchill qui, bien qu'il fumait et n'ait jamais pratiqué aucun sport, a vécu jusqu'à un âge avancé.

Activité physique modérée

Aujourd'hui, on sait non seulement qu'une activité physique modérée est saine, mais qu'elle protège aussi de diverses maladies, comme par exemple celles des voies respiratoires supérieures. Bien qu'un effet positif sur la durée de vie n'ait pas été démontré, il semble qu'une activité physique régulière permette de maintenir une meilleure qualité de vie jusqu'à un âge avancé, ce qui n'est pas le cas des personnes qui n'ont jamais fait d'exercice durant leur vie.

Risque de blessures

Bien sûr, le risque d'accident, et par conséquent le risque de blessure, augmente lorsqu'une activité sportive est poursuivie tout au long de la vie. Mais l'oisiveté n'est pas non plus dénuée de risque. Les accidents de sport génèrent des coûts se chiffrant par milliards, tandis que les personnes sédentaires souffrent de maladies en relation directe ou indirecte avec leur inactivité (obésité, maladies cardiovasculaires, diabète, arthrose, ostéoporose, etc.). En fait, les coûts liés aux maladies en relation avec l'inactivité sont supérieurs à ceux qui découlent des accidents de sports. Selon une statistique suisse (OFSP 2011), la charge financière résultant des maladies liées à l'inactivité serait supérieure d'au moins 20%.

Garder la circulation et les muscles en mouvement

En plus des avantages économiques d'une activité sportive régulière, les conséquences physiques et psychiques positives de l'activité jouent un rôle important. Avec une activité aérobie, qui sollicite principalement le cœur et la circulation, les fonctions du système cardiovasculaire s'améliorent. La fréquence cardiaque au repos diminue légèrement avec le temps, la pression artérielle diminue également, et la capacité d'absorption d'oxygène par les poumons augmente, ce qui permet une meilleure oxygénation des organes internes. L'endurance et la performance musculaires sont aussi améliorées par une activité régulière. Le sentiment de bien-être ainsi que la confiance en soi sont également accrus. On considère même qu'une activité sportive régulière peut avoir un certain effet antidépresseur.
Grâce à une sollicitation régulière de l'appareil musculosquelettique, les muscles, les ligaments et les tendons deviennent plus résistants, ce qui diminue le risque de blessure. Pour concrétiser cela, avant de débuter (ou de reprendre) une activité sportive, un objectif global devrait être formulé et un programme d'entrainement élaboré.